Connaissez-vous Buffer ?

Pour nous joindre : info@communiqc.ca     (514) 972-9599

Buffer est un aggrégateur de comptes de médias sociaux (jusqu’à 150) qui permet de programmer la publication selon un horaire personnalisé et qui fournit des statistiques sur les résultats des publications. Une équipe (jusqu’à 25 membres) peuvent donc gérer les médias sociaux de 25 à 30 clients.

réseaux_sociaux

La version individuelle gratuite permet d’inscrire un média social twitter, un de facebook, un de google+ et un de LinkedIn. Aussi, il est possible d’emmagasiner jusqu’à 10 publications pour chaque profile.

La version Awesome à 10$/mois permet quant à elle, l’inscription de 10 comptes de chacun des médias sociaux supportés, jusqu’à 100 publications emmagasinées, des horaires variés pour chacun des comptes et jusqu’à 15 flux RSS par compte inscrit. Pinterest est un média social disponible dans ce forfait.

La version Small Business coûte 50$/mois et permet de travailler en équipe (jusqu’à 5 membres) ou chacun peut faire une ou plusieurs publications, selon un ou plusieurs horaires particuliers, sur un ou plusieurs médias sociaux (jusqu’à 150). Jusqu’à 15 flux RSS par compte inscrit. On peut intégrer Google Analytics et personnaliser les variables analysées. Pinterest est un média social disponible dans ce forfait.

 

Buffer permet de travailler en équipe
Réunion des membres de l’équipe

 

 

6 atouts pour réussir le marketing mobile

Pour nous joindre : info@communiqc.ca     (514) 972-9599

two-laptops_M1CyRAUd two-computer-monitors_fkSk0CIu smartphone-and-tablet_zy4Nn08d

Le marketing mobile est de plus en plus incontournable. 80% des internautes possèdent un téléphone intelligent, c’est à dire 1.2 milliard. De ce nombre, 720 millions utilisent leur appareil mobile pour faire des recherches.  En 2012-2013, 8% des achats ont été faits à partir d’un appareil mobile. En 2014-2015, c’est 21% des achats. Le marketing mobile est en plein essor et pour sortir gagnant, voici 6 atouts à mettre dans votre jeu.

1. Un site adaptatif

Il s’agit d’un site qui s’affiche correctement sur différents appareil et différents formats d’écrans. L’information peut s’afficher horizontalement ou verticalement selon l’usager.

2. Site dédié pour chacun des types d’appareils

Comme la navigation se fait différemment d’un téléphone intelligent à une tablette ou à un ordinateur, un choix judicieux des informations et des boutons est un signe de respect et de reconnaissance de chacun des clients.

3. Bouton pour inviter à l’action

Placer en évidence un bouton pour inviter le client à s’engager dans une transaction. Le bouton sera identifié de façon explicite. On ne veut pas avoir à chercher ni à deviner.

4. Formulaires simples

Pour simplifier la vie des internautes sur mobiles, pourquoi ne pas utiliser l’auto-remplissage en demandant l’inscription via Facebook, Twitter ou un autre média social ?

5. Épurer la page

Moins de texte, mais du texte bien choisi. Les informations cruciales seront placées en haut de sorte que l’internaute n’a pas besoin de déplacer l’écran pour trouver l’information. Le mot d’ordre est de simplifier la vie de l’internaute sur appareil mobile. Il vous en remerciera.

6. Approbation « mobile-friendly »

Vérifier les URLs du site pour s’assurer qu’ils sont approuvés « mobile-friendly » par Google. Les outils Google Analytics, Google Webmaster Tools, sont gratuits et informatifs. Cette reconnaissance par Google permettra à votre site de bien se positionner lors d’une recherche par l’internaute; c’est à dire le plus près possible de la 1ière position dans les résultats.

6 portraits d’un site web

Pour nous joindre : info@communiqc.ca     (514) 972-9599

Google analytics est un outil d’orientation qui mesure l’efficacité du site web.
Voici six catégories d’indicateurs que vous pourrez analyser et suivre au fil du temps, une fois que vous aurez intégré Google Analytics à votre site.

1. Anatomie du trafic

Google analytics - Anatomie

Plus le trafic est élevé, mieux sont vos chances d’obtenir des ventes, en ligne ou via vos autres canaux de distribution. Google Analytics vous donne les statistiques génériques d’achalandage sur votre site, pour une période données (en heures, jours, semaines ou mois) :<

  • Nombre de sessions
  • Nombre de visiteurs uniques
  • Le nombre moyen de pages visitées par usager
  • La durée moyenne d’une session
  • Le pourcentage de nouvelles sessions vs gens qui reviennent
  • Le taux de rebond

L’outil est facile à configurer pour changer la période d’analyse, comparer avec le mois précédent l’année dernière, par exemple. On peut spécifier plusieurs variables pour obtenir des données plus précises.

2. Géographie du trafic

Géographie

Qui visite le site web ? Avant de lancer une campagne AdWords, offrir une entrevue à la radio, la télévision, ou publier dans un périodique, il est pertinent de connaître les critères démographiques de la clientèle. Google Analytics est une véritable mine d’informations. Il nous renseigne sur les aspects suivants :

  • Origine géographique (pays, ville, continent, sous-continent)
  • Langue
  • Sexe
  • Âge
  • Centres d’intérêts
  • Fréquence et visite la plus récente sur le site.

Les caractéristique de l’appareil utilisé lors de la visite aussi sont détectées par Google analytics ainsi que le navigateur.

3. Origines numériques des visiteurs

origines numériques

 

Google Analytics peut nous aider à découvrir comment le visiteur est arrivé sur le site. Les variables suivante sont détectées :

  • Trafic naturel ou organique
  • Trafic direct
  • Médias sociauxAfficher l’article
  • Trafic référent, en provenant de sites tiers
  • Courriel et infolettres
  • Campagnes payantes (AdWords)
  • Autres

Très utile pour les campagnes de publicité par Google Adwords, les mots clés utilisés afin de trouver votre site lors de la recherche sur le moteur de recherche de Google. Pour plus de résultats, on peut joindre Google Webmaster Tools à son compte Google Analytics.

4. trajets lors des visites

Que font les visiteurs, une fois sur le site ? On peut savoir quelles sont les pages visitées, lesquelles suscitent le plus d’intérêt (temps passé, conversions) ou à l’inverse, lesquelles semblent rebuter les utilisateurs (haut taux de rebond, faible temps passé, etc.).

trajets des visites

Si votre  site est doté d’un outil de recherche – ce qui est fortement recommandé, d’ailleurs – on peut voir notamment ce que les utilisateurs recherchent. Je vois ici par exemple que le terme “facebook” a été entré 14 fois dans la barre de recherche sur mon site. Si vous voyez que les gens entrent un terme en particulier sur votre outil de recherche, cela vous donne un indicateur: soit le sujet est d’intérêt, soit qu’il n’est pas assez en évidence et qu’on doive passer par la barre de recherche pour trouver les contenus reliés…

Google Analytics est utile pour comprendre quelles pages sont les plus consommées sur votre site. Peut-être sont-elles intéressantes, ou encore difficiles à trouver et on doit passer par l’outil de recherche.

5. Conversions

Google Analytics peut nous aider à mesurer les efforts marketing. Le nombre de ventes, le nombre de réservation ou diverses actions souhatiables. de la part du visiteur:

  • Télécharger une carte de la destination
  • Inscription à votre infolettre
  • Remplir un bon de commande ou un devis
  • Cliquer sur un bouton qui mène à une offre promotionnelle
  • Etc.
  • Conversions

6. Résultats en temps réel

Obtenir des données en temps réel sur votre site lors d’un lancement de produit, nouvelle promotion, nouvelle campagne pointant vers une page dédiée, diffusion d’un communiqué de presse, etc.

Temps réel

On peut se créer des rapports automatisés, créer des raccourcis vers nos indicateurs préférés, se créer des alertes ou encore établir divers objectifs de conversion. Il suffit de cibler ce qu’on veut mesurer et de prioriser quelles données sont plus importantes.

 

Pour plus d’informations :

http://fredericgonzalo.com/2015/03/23/6-raisons-dutiliser-google-analytics/